En juin avec l’assurance emprunteur; fais ce qu’il te plait!

Jean Damien Cerisier - CEO de Citesia - plateforme de crowdfunding immobilier
name
Jean Damien Cerisier
linkedIn

Le monde feutré de l’assurance-emprunteur n’en revient toujours pas. A compter du 1er juin 2022, trois principaux changements arrivent et ce sont les emprunteurs qui vont en bénéficier au premier chef!

Un questionnaire médical supprimé dans la majorité des cas

Exit le questionnaire médical pour les prêts immobiliers inférieurs à 200.000 euros (soit 400.000 euros pour un couple) et qui arrivent  à échéance avant les 60 ans de l’emprunteur.

Par exemple, si vous souscrivez un crédit immobilier de 180.000 euros sur 20 ans à 32 ans (le terme du prêt intervient donc après votre anniversaire), vous n’aurez plus besoin de remplir un questionnaire médical.

Par contre,  si vous empruntez 150.000 euros sur 18 ans à 45 ans (le terme du prêt intervient donc après 60 ans), l’assureur peut vous contraindre à un questionnaire médical.

Une concurrence accrue

Rappelons-le, l’assurance emprunteur permet de garantir le paiement de votre crédit immobilier en cas de décès ou d’invalidité.

Pour tout nouveau crédit, il sera enfin possible de changer d’assurance à tout moment et ce via l’envoi d’ un simple courrier. Au revoir les démarches compliquées et fastidieuses (date d’anniversaire et autres recommandés avec accusé de réception, n’ont plus lieu d’être!

Ces nouvelles règles devraient bénéficier aux assureurs en ligne réputés moins chers et se tailler une place enviable, dans un marché détenu principalement  par les établissements bancaires.

A partir du 1er septembre 2022 il sera aussi possible de changer à tout moment d’assurance pour tous les contrats, anciens et nouveaux, sous réserve que l’assurance-emprunteur soit équivalente à l’ancienne.

Le droit à l’oubli médical renforcé

Il existe dans la législation ce qu’on appelle un droit à l’oubli. Autrement dit, vous n’avez plus besoin de mentionner une ancienne maladie, tel un cancer, au bout d’un certain délai.

Dès le mois de juin, le délai du droit à l’oubli pour les cancers est ramené de 10 ans à 5 ans. Le protocole thérapeutique doit être achevé depuis au moins 5 ans, sans rechute depuis.

Quelles économies?

Les économies générées avec ces modifications devraient être substantielles en pratique, dans un marché qui génère environ 7 milliards d’euros chaque année, selon France Assureurs. Cela devrait permettre aux emprunteurs de faire des économies d’environ 550 millions d’euros par an.

Par exemple, pour un couple âgé de 35 ans, qui rembourse un prêt sur 20 ans depuis 5 ans, il pourra économiser 13.000 euros sur l’ensemble de la durée de son crédit avec une assurance plus compétitive.

Néanmoins, la fin du questionnaire médical et le renforcement du droit à l’oubli devraient amener les assureurs à augmenter les cotisations pour l’ensemble des emprunteurs. Certains assureurs envisagent même de ne plus assurer les crédits en-dessous de 200.000 euros!

On le voit bien. Le monde de l’assurance bouge le bon sens, et bénéficie au pouvoir d’achat des Français confrontés actuellement à une inflation sans précédent. A côté de ces bonnes nouvelles relatives au crédit immobilier, des solutions d’investissement dans ce secteur existent, notamment via le crowdfunding immobilier. Nous sommes là pour répondre à vos demandes, afin que vous réussissiez vos placements dans cet univers  simple d’accès, via la digitalisation de nos process.