Crowdfunding immobilier pour les marchands de biens | CITESIA

Jean Damien Cerisier
name
Jean Damien Cerisier
linkedIn

L’obtention d’un prêt bancaire pour réaliser une opération de type marchand de biens peut s’avérer « difficile, long et complexe » pour l’opérateur.

Pour préserver leurs marges et garder un temps d’avance sur leurs concurrents, de nombreux marchands de biens se tournent désormais vers le crowdfunding immobilier, un financement alternatif et innovant qui peut venir compléter un financement bancaire ou même le remplacer dans certains cas. Evidemment ce type de financement est beaucoup plus couteux pour l’opérateur (entre 8 et 11%) en comparaison d’un financement bancaire mais demeure néanmoins particulièrement intéressant pour ce dernier pour biens des raisons.

Le crowdfunding immobilier est une aubaine pour les marchands de biens comme pour les particuliers qui peuvent converger leurs intérêts respectifs : rechercher des fonds rapidement vs placer ses liquidités sur du court terme sur des rendements attractifs !

Comment financer l’opération immobilière d’un marchand de biens ?

Les opportunités d’investissement proposées sur notre plateforme de crowdfunding sont accessibles à tous, que vous soyez un épargnant particulier ou une entreprise

Découvrir les projets ouverts au financement participatif

Rappel : Il est indispensable de prendre connaissance des risques éventuels du crowdfunding immobilier (en général) et du projet que vous déciderez de financer (en particulier) afin de bien vous assurer que cet investissement correspond à votre situation, vos objectifs et vos ressources.

Notre équipe reste à votre disposition pour tout renseignement sur le mode d’investissement ou sur le projet de financement participatif qui retient votre attention.

Rappel : Il est indispensable de prendre connaissance des risques éventuels du crowdfunding immobilier (en général) et du projet que vous déciderez de financer (en particulier) afin de bien vous assurer que cet investissement correspond à votre situation, vos objectifs et vos ressources.

Les opérations immobilières des marchands de biens

Le marchand de biens est un professionnel de l’immobilier dont le métier consiste à acheter et rénover ou réhabiliter et parfois diviser des biens immobiliers afin de les revendre plus cher et de réaliser une plus-value.

Ses opérations immobilières sont l’achat et la revente à but spéculatif de :

  • tous biens immobiliers déjà construits
  • terrains à bâtir
  • fonds de commerce
  • actions ou parts sociales de SCI, les sociétés immobilières

Pour exercer, le marchand de biens doit créer son entreprise et être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Son métier consiste à sourcer des opérations immobilières générant une forte plus-value à court terme via la réalisation de travaux de rénovation, d’extension ou tout simplement acheter sur la base d’un prix décorrélé du marché pour ensuite le revendre à sa juste valeur. Pour cela la clé du succès consiste à être extrêmement réactif dans les offres d’acquisitions et être confortable dans ses capacités de financement.

Lorsqu’un marchand de biens lance son opération, son partenaire bancaire pourra lui exiger un apport de fonds propres représentant 20 à 30% du prix de revient de l’opération – prix d’acquisition, frais de notaire et travaux. Ce montant peut s’avérer très élevé pour un opérateur, c’est pourquoi il peut faire appel au crowdfunding immobilier pour réduire sa quotité de fonds propres dans son opération pour éventuellement sourcer d’autres opportunités mais aussi ne pas immobiliser l’intégralité de ses fonds propres dans un projet qui peut durer entre 6 à 24 mois.

Le recours au crowdfunding permet donc aux marchands de biens d’obtenir une certaine souplesse dans la gestion de leur trésorerie pour initier de nouvelles opportunités et se positionner sur des opérations plus conséquentes.

Comment fonctionne le crowdfunding immobilier ?

Ce n’est pas un mystère, à mesure que les zones urbaines se densifient, le rôle du marchand de biens devient essentiel. De plus en plus de marchands de biens font appel au crowdfunding immobilier pour financer la rénovation et la réhabilitation de bâtiments déjà existants afin de les valoriser. En zone tendue, la surélévation d’un immeuble peut permettre de créer de nouveaux logements sans augmenter l’emprise en sol.

Une chance pour tous ceux et celles qui rêvent d’un logement neuf avec le charme de l’ancien !

Ces opérateurs ne se cantonnent pas au secteur résidentiel, il est également possible de se positionner sur des opérations tertiaires ou commerciales. Le principe est le même, l’opérateur acquiert un local commercial ou des bureaux vacants, réalise des travaux de rénovation, installe un nouveau locataire et cède le bien loué à un investisseur en quête de placement long terme.

Informations clés des opérations immobilières menées par les marchands de biens

Durée moyenne des projets de marchands de biens : 3 à 18 mois

Rentabilité crowdfunding immobilier : prêt rémunéré à 8,9% par an en moyenne. Chiffre basé sur les campagnes de financement menées par les porteurs de projets sur la plateforme Citesia.

Pour les investisseurs particuliers, le crowdfunding immobilier bénéficie également d’une fiscalité avantageuse. En tant que revenus d’obligations, les intérêts perçus à la suite d’une opération de crowdfunding sont imposés à la Flat Tax de 30 % directement prélevées par la plateforme, ce qui fait ressortir un taux de rendement investisseur avoisinant les 6,2% net d’impôts.

Autre bonne nouvelle, ce placement n’entre pas dans l’assiette imposable à l’Impôt sur la Fortune Immobilière.

Quelques opérations réalisées grâce à la plateforme de crowdfunding Citesia

A titre d’exemple, Citesia a notamment permis de financer les opérations de marchand de biens suivants :

  • Acquisition de deux immeubles de bureaux vacants situés aux Ulis (91). Revente d’un des bâtiments à Eurofins Scientific et réalisation de travaux sur l’autre bâtiment avant de le relouer dans le cadre d’un bail 12 ans fermes à une société pharmaceutique. Durée de l’opération 69 jours, rendement obtenu par les investisseurs 23,80% annualisé. Le contrat prévoyait un minimum de 6 mois d’intérêts pour les investisseurs.
  • Acquisition d’un appartement d’un situé dans le 16ème arrondissement parisien. Découpé de cet appartement en 3 lots puis revente après travaux. Durée de l’opération 18 mois, rendement de 9% pour l’investisseur.

D’autres projets sont en cours… Contactez-nous pour en savoir plus sur ces nouvelles sources de financement et leur impact sur un marché immobilier en pleine transformation !

Je suis marchand de bien : lever des fonds pour ma prochaine opération